search
top

Quelle quantité d’or reste-t-il à extraire ?

Historiquement, la première exploitation de l’or remonte à 6 000 ou 7 000 ans. Vu l’importance de l’or pour notre économie, la question devient récurrente, quelle quantité d’or reste-t-il à extraire ? Essayons de proposer quelques éléments de réponse.

L’or extrait dépasse de loin la quantité qui reste

extraction-orL’or fait partie des ressources non renouvelables et les réserves d’or non exploitées diminuent rapidement. Les estimations divergent selon les méthodes de calcul, mais globalement, nous avons épuisé 75 % de l’or de notre planète.

En effet, la quantité d’or déjà extraite est estimée à environ 170 000 t tandis que la réserve d’or contenue dans les mines est évaluée à moins de 50 000 t.


Avec une production annuelle de 2 000 t, la réserve mondiale sera épuisée d’ici 25 ans au plus tard, en 2039. Certains analystes l’avancent même à 2025 !

5 pays détiennent la moitié des réserves mondiales d’or

Les grands pays producteurs d’or détiennent aussi la majorité des réserves d’or encore disponibles. Plus de la moitié de la production mondiale d’or provient de 5 pays : la Chine, l’Australie, les États-Unis, la Russie, l’Afrique du Sud. Ils détiennent environ 50 % du stock d’or non encore exploité. Neuvième producteur d’or, les réserves naturelles de l’Indonésie la placent 3ème ex aequo avec les États-Unis.

Par contre, si l’on regarde du côté de la quantité d’or stockée dans les coffres, l’Allemagne, l’Italie, la France et même le FMI possèdent plus d’or que la Chine.

Quelques chiffres sur les réserves d’or

La plus grande réserve d’or au monde est localisée dans la mine de Grasberg, dans la province indonésienne de Papouasie. Elle dispose d’une réserve estimée à plus de 2,8 milliards de tonnes de minerais avec une teneur en or de 0,98 g/t. Elle produit également du cuivre et de l’argent.

Leader mondial en termes de production, la compagnie canadienne Barrick Gold exploite une vingtaine de mines d’or. Ses réserves sont estimées à 139 millions d’onces soit environ 4 309 t.

La bijouterie reste la première consommatrice d’or. La moitié de la production d’or mondiale est détenue en bijoux, une réserve plus importante que celles des mines !

Fondre moins de 5% de ces bijoux suffirait à égaler la production annuelle d’or. Après l’épuisement des ressources en or, un nouveau filon est déjà disponible : le recyclage de l’or !

top